Mise à l'échelle des technologies et outils agricoles climato-intelligents au bénéfice des utilisateurs régionaux, nationaux et communautaires

También disponible en English

Description du projet

En collaboration avec des partenaires locaux en Afrique de l'Ouest, CCAFS a utilisé de manière participative son approche CSV pour tester et valider plusieurs interventions agricoles qui réalisent simultanément les triples succès de l'agriculture climato-intelligente (AIC). Avec les preuves croissantes de succès pour certaines des approches testées et la demande de l'AIC dans la région, CCAFS également initié la mise à l'échelle et l'adoption d'options AIC éprouvées en soutenant les plateformes nationales de dialogue science-politique pour l'intégration de l'AIC dans les politiques nationales en plus de générer également des connaissances qui éclairent la mise en œuvre des Contributions Nationales Déterminées (CND) et des PAN des pays. Ce projet vise à soutenir et à aider les partenaires régionaux et nationaux à catalyser des changements positifs vers l'AIC, les systèmes alimentaires et les paysages, en mettant à l'échelle des pratiques, technologies et institutions permettant à l'agriculture d'atteindre les objectifs de sécurité alimentaire, d'adaptation et d'atténuation. De plus, des recherches seront entreprises pour combler les principales lacunes du portefeuille régional de projets.

Résultats attendus

La mise à l'échelle de l'utilisation des services d'information climatique par des millions d'agriculteurs réduira les risques climatiques pour le secteur agricole en Afrique de l'Ouest.

Partners

The project is led by the International for Crop Research Institute in the Semi-Arid Tropics (ICRISAT) in close collaboration with the West African CCAFS team and will be implemented in Ghana, Mali, Senegal, Niger and Burkina Faso.

Informations supplémentaires

Pour plus d'informations, veuillez contacter les chefs de projet: Robert Zougmore (ICRISAT) à r.zougmore@cgiar.org ou Mathieu Ouédraogo (ICRISAT) à m.ouedraogo@cgiar.org.