Publicaciones

Mise en œuvre de l’approche Village intelligent face au climat (VIC) pour améliorer la résilience des communautés rurales

Publicado en
 
by

Le projet USAID/CINSERE (Services d’information climatiques pour améliorer la résilience et la productivité au Sénégal) est un projet de résilience qui vise à (i) renforcer les capacités nationales pour la production, l’accès et la diffusion efficiente d’informations météorologiques et climatiques (IMC) et à (ii) développer des stratégies pour une mise à l’échelle durable de l’utilisation des services d’information météorologiques et climatiques (SIMC) sur toute l’étendue du territoire national. Le projet est financé par l’Agence des EtatsUnis pour le Développement International et mis en œuvre par le CCAFS/ICRISAT en collaboration avec l’ANACIM depuis 2016. Le VIC est une approche participative qui aide à guider les actions nécessaires pour transformer et réorienter les systèmes agricoles afin de soutenir efficacement le développement et assurer la sécurité alimentaire dans un climat changeant. L’approche aide les producteurs à mieux comprendre les enjeux du changement climatique et à intégrer de manière efficace les bonnes pratiques de résilience en fonction de leurs contextes agro-climatiques et socioéconomiques. L’introduction de l’approche dans la localité, se justifie par la nécessité pour les producteurs, de gérer les risques climatiques et d’améliorer leur résilience au vu de la grande variabilité climatique dans la localité. La commune de Méouane a été ciblée pour devenir le second village intelligent face au climat, dans le cadre du projet USAID/CINSERE. La commune couvre une superficie de 334.3 km2 et est située dans le département de Tivaouane, région de Thiès. La population est estimée en moyenne à 6.388 habitants, soit une densité de 109 hbts par km2 répartie dans 92 villages. Le climat est de type soudano sahélien caractérisé par une longue saison sèche (09 mois, de octobre à juin) et une courte saison pluvieuse (03 mois, de Juillet à septembre). Les activités du VIC ont été réalisées en collaboration avec le GIE Jambar qui s’en a approprier. C’est une organisation de producteurs composée de plus 454 membres qui existe depuis 18 ans et qui s’active dans la reconstitution du capital semencier.

Citación

Diouf NS, Ouédraogo I, Gnalenba A, Ouedraogo M, Diaminatou S, Zougmoré R, 2020. Mise en œuvre de l’approche Village intelligent face au climat (VIC) pour améliorer la résilience des communautés rurales. Document de capitalisation des acquis du projet USAID/CINSERE. Programme de Recherche du CGIAR sur le Changement Climatique, l’Agriculture et la Sécurité Alimentaire (CCAFS). Wageningen, Pays Bas, 16 pages.