Comment augmenter la productivité des agriculteurs tout en atténuant les effets du changement climatique

Egalement disponible en English
Large-scale implementation of low emissions agricultural practices is needed to reach global climate change mitigation targets and specific targets in agriculture.
(afficher l'original)

Quelques études de cas sur les pratiques des petits exploitants d’Afrique de l’Est, des Philippines, d’Inde, d’Éthiopie et du Brésil.

Partout dans le monde, les chercheurs et les décideurs politiques s’efforcent d’atteindre les ambitieux objectifs d’atténuation des effets néfastes du changement climatique dans le domaine de l’agriculture. Aussi œuvrent-il dans l’élaboration des plans de mise en œuvre qui permettront de limiter le réchauffement climatique à 1,5 ou 2 degrés.

Plus de 104 pays s'appuient sur les contributions déterminées au niveau national (CDN) pour l'action climatique en faveur de l'agriculture. Les entreprises, grandes et petites, adoptent des objectifs d'émissions fondés sur la scienceDes groupes d’investisseurs exigent que les entreprises alimentaires cotées en bourse développent et documentent des chaînes d’approvisionnement durablesLes organisations mondiales de développement agricole quantifient le potentiel d'atténuation des pratiques qu'elles soutiennent.

Il existe de nombreuses actions sur le terrain

Dans de nombreux cas, les agriculteurs appliquent les meilleures pratiques de gestion en agriculture qui atténuent les effets du changement climatique. Vu que les avantages pour les agriculteurs sont tangibles, de plus en plus d’agriculteurs adoptent ces pratiques d’agriculture intelligente face au climat.

Dans l'article détaillé ci-dessous, nous mettons en évidence cinq pratiques agricoles spécifiques et évolutives utilisées par les agriculteurs dans l’optique d’augmenter la productivité et/ou les bénéfices et de contribuer à l'atténuation des effets des changements climatiques. Nous caractérisons les avantages agricoles générés pour les agriculteurs influant sur les raisons pour lesquelles les agriculteurs adoptent ces pratiques

Ces pratiques sont: 

  • L’amélioration du régime alimentaire des animaux en Afrique de l'Est
  • L’économie de l'eau d'irrigation dans la culture du riz paddy aux Philippines
  • La gestion de l'eau de dans la culture du riz et du blé à Hayrana, en Inde
  • La restauration de terres dégradées en Éthiopie
  • L’intensification durable de la production de viande bovine et laitière au Brésil

Les cas susmentionnés montrent que la transformation vers une agriculture à faibles émissions peut avoir de nombreux avantages - pour les agriculteurs, la sécurité alimentaire au niveau national, l’eau, la santé humaine, la biodiversité, etc. Les pratiques ont été soutenues par les agriculteurs, les organisations d'agriculteurs, les gouvernements, les organisations de recherche et de développement, les bailleurs et le secteur privé.

Il est temps d'exploiter les évidences, l'innovation et les ressources dans le but d’aider la majorité des petits exploitants agricoles du monde à adopter leurs pratiques agricoles transformatrices et intelligentes face au climat le plus rapidement possible.

Climate action in progress
par The CGIAR Research Program on Climate Change, Agriculture and Food Security on Exposure

Lecture complentaire: