Fonctionnement et organisation du cadre institutionnel du changement climatique au Mali

Le Projet Flagship 4 du CCAFS mis en oeuvre au Mali, depuis 2014 considère qu’une large adoption des pratiques respectueuses du climat peut contribuer à améliorer le revenu des producteurs et réduire les risques de pertes de récoltes. Mais l’adoption des options proposées ne serait possible que si un dispositif institutionnel performant est mis en place pour soutenir la diffusion des technologies adaptées. La présente étude est initiée pour faire le diagnostic du contexte institutionnel actuel au niveau du pays et de proposer des options concrètes de renforcement des capacités des acteurs intervenant dans le secteur pour permettre une intégration effective des effets du changement climatique dans les plans et politiques nationaux de développement. L’étude a identifié certaines contraintes majeures notamment la dépendance de l’Etat malien aux appuis extérieurs qui limitent la mise en oeuvre effective des politiques de changement climatique. Aussi, la déconnexion entre les niveaux de mise en oeuvre national et local dans la gestion des aspects de gouvernance locale ; des politiques publiques sans suivi-évaluation du fait du manques de ressources financières et humaines limitent la mise en oeuvre des politiques.
Working paper

Published on

2016-03-16

Author(s)

  • Traoré, Kadari
  • Totin, Edmond
  • Sogoba, Bougouna
  • Sibiry Traoré, Pierre C.
  • Zougmoré, Robert B.

Downloads

Regions

Citation

Traoré K, Totin E, Sogoba B, Traoré PS, Zougmoré R. 2016. Fonctionnement et organisation du cadre institutionnel du changement climatique au Mali. CCAFS Working Paper no. 166. Copenhagen, Denmark: CGIAR Research Program on Climate Change, Agriculture and Food Security (CCAFS).

Series/Report No.

CCAFS Working Paper;166