Le Projet d'Appui à la Résilience Climatique pour un Développement Agricole Durable (PARC-DAD) au Niger est-il suffisamment climato-intelligent ? Résultats des analyses participatives des projets terrain du PARC-DAD au Niger

L'économie du Niger repose principalement sur le secteur agricole qui contribue à 50% au produit intérieur brut (PIB). Ainsi, la vulnérabilité du secteur agricole au changement et aux aléas climatiques constitue une préoccupation majeure pour le développement du pays. La réponse au changement climatique (CC) s'inscrit dans le Plan national de l'environnement pour un développement durable (PNEDD), adopté en 2000. Dans sa contribution déterminée au niveau national (CDN), le Niger base sa stratégie sur la vision d'AIC et sur l'accès aux services énergétiques modernes pour tous en 2030. Dans le cadre de l'Alliance Mondiale contre le Changement Climatique (AMCC), le gouvernement du Niger a bénéficié d'un financement de 11 millions d'euros de l'Union Européenne (UE) pour mettre en œuvre le Projet d'appui à la résilience climatique pour un développement agricole durable au Niger (PARC-DAD). Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet par le Ministère de l'Environnement et du Développement Durable (MEDD) du Niger, l'ICRISAT à travers le programme CCAFS a signé un contrat de subvention avec l'UE pour accompagner le MEDD à travers une assistance technique (AT) long-terme. Cette AT a pour objectif global de renforcer les capacités des acteurs nationaux et régionaux à intégrer l'AIC dans la mise en œuvre des projets du PARC-DAD. De façon spécifique, elle vise entre autres objectifs à appuyer la mise en œuvre de projets et d'actions de renforcement des productions agro-sylvo-pastorales (ASP) et de gestion durable des terres et des écosystèmes dans une optique de résilience accrue au changement et aux risques climatiques, et dans le respect des principes d'égalité des genres. En son Résultat 1 , l'AT-MEDD a pour attribution d'appuyer les projets terrain du PARC-DAD à intégrer la dimension AIC dans leurs activités. Pour ce faire, l'AT au MEDD a conduit une analyse des projets terrains du PARC-DAD en vue d'apporter un appui technique aux structures qui les mettent en œuvre ; le but étant d'assurer une prise en compte de la réduction de la vulnérabilité au changement et aux risques climatiques dans la mise en œuvre des interventions de terrain.
Brief

Published on

2019-09-30

Author(s)

  • Ouédraogo, Mathieu
  • Zougmoré, Robert B.
  • Larwanou, Mahamane
  • Houessionon, Prosper

Downloads

Regions

Citation

Ouedraogo M, Zougmoré RB, Larwanou M, Houessionon P. 2019. Le Projet d'Appui à la Résilience Climatique pour un Développement Agricole Durable (PARC-DAD) au Niger est-il suffisamment climato-intelligent ? Résultats des analyses participatives des projets terrain du PARC-DAD au Niger. CCAFS Info Note. Wageningen, Netherlands: CGIAR Research Program on Climate Change, Agriculture and Food Security (CCAFS).